Spiritus
Spiritus

Item #: DEVICD17
UPC: 771028244522

CD: $18.00 CAD

MP3 Album: $9.99

  APPUYEZ ICI pour acheter les titres individuellement


« Apporte le calme et apaise nos compagnons de vie, nos animaux, ainsi que la nature autour de nous. » Spiritus, une caresse d'amour pour tous les êtres vivants

La musique de Spiritus a été créée spécifiquement avec l'intention de rétablir l'harmonie entre les espèces humaines et animales. Les chants de Spiritus sont conçus pour faciliter la réception de la Grâce, élever nos vibrations, restituer l'équilibre intérieur et assister la communion entre nos meilleurs amis, les animaux, et nous-mêmes.

Cet album s'adresse donc à tous nos compagnons, les animaux du monde entier. Elle s'adresse aussi à ceux et celles qui vivent en leur compagnie. La musique elle-même est encodée de Sons Sacrés et de Mantra issus de différentes traditions spirituelles dans le but de re-sanctifier le lien entre les humains et les animaux. La fonction de ces Chants est de remettre l'ensemble de la Nature, ainsi que les êtres humains et non-humains qui y vivent, dans la lumière de la Tradition Sacrée Universelle. Le Plan Divin nous demande aujourd'hui de respecter l'existence des animaux et de prendre conscience qu'ils ont une vie spirituelle à part entière qui va bien au-delà du simple instinct. Ce respect peut aider à rétablir l'âge de Paix et d'Harmonie sur le plan terrestre. Ce qui arrive aux êtres qui font partie du règne animal, arrive avec le temps aux êtres qui font partie du règne humain.

Un Sanctuaire musical
La guérison des traumatismes psychologiques inconscients est accessible à l'instant même, dans l'espace sacré du présent, et la musique de Spiritus a été composée tout spécialement pour devenir un véhicule d'harmonisation à cette guérison.

La musique contemplative nous emporte instinctivement dans la magie du « maintenant », dépassant les émotions négatives en nous libérant des limites de l'ego illusoire. Spiritus nous donne accès à ce silence spontané que les animaux connaissent bien. Pénétrez cet espace du cœur avec nous. Dans cet espace, la communication et la résonance avec nos amis non-humains est active.

Cet album a été composé aux pieds du Mont Shasta, en Californie du Nord. Montagne sacrée qui est un des Hauts Lieux telluriques les plus reconnus dans le monde, le Mont Shasta a la particularité d'émettre une fréquence unique qui facilite notre retour vers des dimensions spirituelles élevées.

1) Ouvrir le Lotus du Cœur
(pour la purification)

Voyageant sur les vagues sonores de ce chant d'amour nous permettons au lotus de notre cœur de s'ouvrir. Plus la fleur intérieure s'épanouit et plus les obstructions et les impuretés s'évanouissent, permettant ainsi au Plan Divin de nous envahir. Dans le feu de l'amour divin tout ce qui n'est pas amour pur se trouve libéré et nous créons en nous-mêmes un sanctuaire de sécurité et de guérison. À l'intérieur de ce temple mystique, nous invitons les âmes de tous les animaux du passé, du présent et du future.

Nous trouvons deux mantra dans cette composition.

Le premier provient du Srimad Bhagavatam, la section la plus sacrée de toutes l'écriture Védique, qui prophétise l'avènement du Seigneur Bouddha plus de deux milles ans avant son apparition. L'être Divin apparaîtra sur Terre par compassion pour les animaux qui peuplent le monde. Il prêche l'arrêt complet de l'abattage des animaux pour la nourriture et les soi-disant sacrifices. Beaucoup de Bouddhistes s'en rendent compte aujourd'hui et deviennent non-carnivores. Ce mantra prophétique prend aujourd'hui une grande importance puisque notre civilisation est devenue cruelle et sans aucune pitié envers la plupart des animaux. Les prêtres de nos anciennes religions sacrifiaient les animaux au nom de Dieu, et aujourd'hui on les sacrifie au nom de la santé ou de la science. La pensée de Bouddha traverse l'espace sous forme sonore et vient jusqu'à nous pour nous rappeler qu'il est de notre devoir de respecter la vie de nos frères animaux si nous voulons survivre.

Om Nindasi Yajnavidhe rahaha srutijatam
Om sadasa hrdaya darsitapasughatam
Kesava dhrta buddhasarira
Jaya jaya jagadisa hare
Jaya jagadisa hare


« O Source Suprême qui a pris la forme du Seigneur Bouddha (le Rayonnant),
Par l'immense compassion de ton cœur tu es venu pour révoquer tous les rituels védiques
Qui ordonnent l'abattage des animaux
Gloire à Toi, Conscience de l'Univers
Viens en moi »

Le second mantra de cette première composition est le Sutra du Lotus, un très ancien mantra japonais. Les mots de ce chant sont courts; or l'oreille animale résonne particulièrement bien avec des sonorités brèves. Ce mantra contient le mot « renge » qui se réfère à la loi de cause à effet. Ces sonorités sont en harmonie avec l'apparition du Bouddha qui prédit que le fait de tuer les animaux en série dans des abattoirs provoquera à terme de grandes guerres, des épidémies dévastatrices et des pestilences. Le premier geste à poser pour rétablir l'équilibre des nations est, selon Bouddha, de cesser l'abattage cruel (et néfaste pour la santé) des animaux.

Sutra du Lotus
Myo ho renge kyo
Nam myoho renge kyo
Namu ho renge kyo


Myo: ce qui existe dans un état non manifesté
Ho : ce qui est manifesté
Nam : l'engagement
Renge : la fleur de lotus comme symbole de la loi de cause à effet
Kyo : l'action, la Voie du Bouddha

« Que par l'action juste, je m'engage à faire fleurir le lotus du cœur
Chez tous les êtres vivants »

2) Spiritus
La solennité de cet ancien chant grégorien du IX e siècle nous rappelle la majesté et le miracle de toute existence. Il s'agit encore de recouvrer en nous cet espace sacré dans lequel toute guérison devient possible dans la magie de l'instant présent.

Avec cet hymne, nous nous éloignons des cultures de l'Asie et de l'Inde pour nous rapprocher des cultures occidentales et du Moyen Orient. Les paroles de ce chant sont une invocation au Créateur. Les vibrations sonores dont elles sont constituées envoient une véritable bénédiction envers tous les êtres vivants présents, passés et à venir.

Nous évoquons la Force Créatrice de l'Univers afin qu'elle comble notre cœur de grâces célestes et nous libère des illusions du passé. L'écoute de ce chant fait grandir en nous le désir sincère d'honorer chaque espèce vivante et chaque individu dans chacune des espèces pour son pouvoir, sa sagesse et son courage.

Vini Creator Spiritus
Mentes tuorum visita
Implea Supearma Gratia
Vene tu creasti pectoera


« Vient O Esprit Créateur
Visite l'âme de toutes les créatures
Comble le cœur de ceux et de celles
Qui procèdent de Toi
D'un flot de grâce célestes »

3) Dans la demeure de la divinité
Ce chant est une bénédiction de joie et de bonheur profond. Cet état refait spontanément surface lorsque la conscience se souvient que tous les êtres du monde sont spirituellement de même nature, qu'ils existent sous forme animale, végétale, minérale, humaine ou divine,
Puissent les animaux vivre libres et sans souffrance. Puissent-ils demeurer dans un état d'équanimité et de paix.

La vibration sonore est portée par les éléments subtils de la Nature (l'éther, le prana, le ki, .le chi, le hado etc); chaque culture nomme cet élément subtil différemment.

Lorsque l'oreille animale entend une vibration sonore particulière, elle entend en réalité l'intention qui est portée par l'élément subtil. Les mots ne sont pas nécessairement compris, toutefois les motivations qui se trouvent derrière les mots sont toujours ressenties. Ainsi, les intentions cachées dans le cœur sont pleinement ressenties par l'oreille animale et humaine. C'est la raison pour laquelle ce chant redonne courage en redonnant conscience de notre divinité intérieure. Il y a transmission d'énergie spirituelle. Cette énergie est portée par le son et agit positivement au niveau des particules subatomiques du corps. Ces particules sont aussi en vibrations et composent les molécules et cellules du corps dans son ensemble.

Il aura fallu trois années pour compléter cette œuvre. La musique de Spiritus a été composée par Patrick Bernard et enregistrée au Mont Shasta pendant l'automne 2003. Ensuite, les arrangements ont été enregistrés et joués par le compositeur Robert Lafond, au Studio AUM, à Saint-Adèle dans les Laurentides, Québec durant l'été 2006. L'idée originale de l'album a été inspirée par Sharon Callahan et Purusha Ananda, deux résidents de Shasta qui soignent avec succès les animaux en fabricant des teintures mères à base des fleurs uniques qui poussent sur la montagne sacrée. Les effets de harpes sont dus au guérisseur Eric Berglung, qui habite Shasta lui aussi. Le design de la pochette a été fait par Anuradha.

Puisse cette musique être un baume pour le cœur de nos compagnons animaux et pour l'âme de tous ceux et celles qui les soignent et les respectent.

Puisse cette musique accompagner nos frères et sœurs dans la Lumière à l'heure de la grande transition.

Que l'on traverse cette vie dans le corps physique d'un humain ou dans celui d'un animal, puisse cette musique nous aider à reprendre conscience de notre identité divine.

Produit en 2006.