Atlantis Angelis II
Atlantis Angelis II

Item #: DEVICD32
UPC: 609722311397

CD: $18.00 CAD

MP3 Album: $9.99

  APPUYEZ ICI pour acheter les titres individuellement


Atlantis Angelis II:

Atlantis Angelis II explore les régions universelles de l’amour divin. La musique devient symphonie céleste, un tableau sonore qui rend hommage au retour de l’âme vers l’Infini.

Après le succès international du premier album Atlantis Angelis, Patrick Bernard et le directeur musical Robert Lafond Mahavirya se réunissent de nouveau pour nous offrir un album majestueux, une œuvre riche et colorée où s’entrelacent harmonieusement les orchestrations classiques.

Rencontre de l’Orient et de l’Occident, Atlantis Angelis 2 est un véritable pèlerinage musical, un ensemble de thèmes d’une remarquable inspiration. La musique se présente par moment sous forme de vagues intenses qui emportent l’esprit dans un univers de sérénité. Des plages de douces méditations calment le mental et apaisent le corps.

La force interne des mantras entraîne l’âme de l’auditeur vers la réalisation de son immortalité.

Une expérience spirituelle initiatrice sous forme sonore.

1) Pure Meditation

(Instrumental)

2) Golden Dharma

Trnad api sunicena
taror api sahisnuna
Amanina manadena
kirtaniyah sada harih

Na dhanam na janam na sundarim
Kavitam va jagad-isa kamaye
Mama janmani janmanisvare
Bhavatad bhaktir ahaituki tavyi
(Translation: "one should chant the Holy Name of God in a humble state of mind, feeling oneself insignificant like a blade of grass, more tolerant than a tree, devoid of all sense of false prestige, and ready to offer all respects to all living beings. Having no desire to accumulate wealth for myself, nor any lusty desire, nor do I want any number of followers, I only aspire after the sweet Love of the Supreme, eternally.")

OM JESUM CHRISTUM
He Krishna Govinda Hare Murare
He Natha Narayana Vasudeva

3) RADHE-SHYAM

Jaya Radhe Jaya Radha Krishna
Jaya Radha Brindavan
Jaya Radhe Jaya Radha Krishna
Jaya Radha Brindavan

Sir Govinda Gopinatha Madana-Mohan
Jaya Jaya Vraja-dhama
Sri Govinda Gopinatha Madana-Mohan
Jaya Jaya Brindavan

Syama Kunda Radha Kunda Giri Govardhana
Kalindi Yamuna Jaya Jaya Mahavan
Syama Kunda Radha Kunda Giri Govardhana
Kalindi Yamuna Jaya Jaya
Gloria Brindavan Gloria Gloria Allelouia
Gloria Brindavan Walahe Kumus Salaam
Hare Krishna Hare Krishna
(Gloria Gloria Allelouia)
Krishna Krishna Hare Hare
(Walahe Kumus Salaam)
Hare Rama Hare Rama
(Gloria Gloria Allelouia)
Rama Rama Hare Hare
(Walahe Kumus Salaam)

4) Shanti Benediction

Loka Samasta Sukhino Bhavantu
Loka Samasta Sukhino Bhavantu

5) Laksmi-Narayana

(instrumental)

6) Divine Vision

Om Namo Bhagavate Vasudevaya
Om Namo Bhagavate Vasudevaya

7) Om Namo Narayanaya

Om Namo Narayanaya
Om Namo Narayanaya

8) Sacred Incantations

OMMMMMMMMMMM
(with the sacred voice of Srila KrishnadasaBabaji Mhj)

9) PAIX AMOUR & LUMIERE

Assalam aleikum, Assalam aleikum
Om Tara Tum Tare Ture Swaha
Paix, amour et lumière sur la terre et dans mon cœur.

Au cours de ce pèlerinage, je découvre Brindavan, la ville sainte aux 5ooo temples. Il me semble que j’entends partout la musique des mantras sacrés composés des innombrables Saints Noms de la Personnalité Suprême du Divin.

Ici, depuis plusieurs millénaires, la musique est un yoga, un moyen d’atteindre l’Absolu et de réaliser sa propre nature, sa propre transcendance.

Depuis ce jour, j’ai été tenté de donner à ma musique le rôle d’un «outil d’ouverture». C’est la raison pour laquelle je mets en musique depuis 15 ans, avec plus ou moins de succès dans mes entreprises, différentes vibrations sonores spirituelles qui m’ont été données, pour la plupart, par mes guides A.C. Bhakivedanta Swami Prabhupâda (1896-1977) et Swami B.R Sridhar (1895-1988).

Ouverture du cœur, ouverture de l’esprit, de la conscience, ma musique est une tentative. Je voudrais qu’elle ait une action immédiate sur l’âme, cette force vitale qui, selon les préceptes des mantras sanskrits, survit éternellement à la dissolution de la matière.

Je voudrais que par ma musique l’âme retrouve son climat, son élément naturel. J’ai ainsi créé au cours des 10 dernières années différents albums (la série Mantra Voyage vol. I-VII) qui tous ont pour fonction de savourer la douceur des Saints Noms du Seigneur Originel, et de raviver sa relation avec lui.

Les concepts de mes disques reflètent un esprit de synthèse. Il s’agit en soit d’unir la relaxation et la spiritualité, soit de fusionner la transe et l’émotion mystique, soit de tenter l’expérience d’une médiation active.

Quoi qu’il en soit, tous ces différents concepts explorent un seul et même espace : les régions universelles de l’amour divin.

Pour la réalisation de ce disque : Atlantis Angelis II, j’ai fait appel au génial arrangeur/réalisateur de mes deux premiers albums (Atlantis Angelis et Solaris Universalis), Robert Lafond. Sans la science de l’harmonie et l’art du contrepoint de Robert Lafond, ce disque ne serait pas ce qu’il est.

Ensemble, nous ne concevons pas la musique comme un simple amusement ou comme un moyen de remplir son compte en banque.

Bien sûr, les moyens financiers et le plaisir de travailler sont présents sinon nous ne pourrions rien produire.

Mais tout se passe comme s’il y avait autre chose…

Il me semble que le but véritable est d’essayer de créer une musique en laquelle l’âme retrouve quelque chose d’elle-même, comme l’écho de sa nature essentielle.

Je surestime peut-être l’action de cette musique et il y a sans doute quelque chose d’aventuré dans la vision que j’en ai, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’à travers l’émotion musicale peut se produire chez l’auditeur comme chez l’interprète une «transmutation» d’état d’âme.

Tout me porte à croire que la fusion des ondes sonores des mantras sanskrits et de la musique crée une sorte d’envoûtement méditatif qui conduit le mental vers une forme de ravissement. Le monde en lequel nous existons apparaît alors comme une illusion, une «mâyâ», un rêve dénué de réalité.

La vie prend un sens nouveau et on se sent mieux, moins angoissé. Les douleurs physiques ou morales ne disparaissent pas, mais on les perçoit soudain dans leur relativité éphémère. Sous l’action de la musique, elles se trouvent comme dédramatisées.

Enfin, l’énergie spirituelle contenue dans le son des Saints Noms nous aide à nous relier les uns aux autres, à nous relier à la Nature, à nous relier à la pensée divine de l’Être Suprême et à bénéficier de Sa Lumière, de Sa paix et de Son amour.

C’est ce que je nous souhaite à tous et à toutes, sincèrement et de toute la force de mon âme. Je vous remercie d’être à l’écoute.

Patrick Bernard